Localiser Médi@lude
 
 

145 rue de Moirey - 21850 Saint-Apollinaire - 03 80 72 90 90 - medialude@ville-st-apollinaire.fr

Enregistrer
 

Bienvenue dans l'espace bandes dessinées

Les nouveautés



Les coups de coeur !!!


Alcibiade / Rémi Farnos.

collection « Somnambule »
aux éditions La Joie de lire, 2015


















Coup de cœur de l’équipe, la bande dessinée Alcibiade nous entraîne à travers le long périple d’un jeune héros ingénu en quête d’identité. L’auteur joue avec les codes de la bd et ouvre des horizons étonnants utilisant les cases avec finesse, donnant ainsi au lecteur le sentiment de ne jamais vraiment enfermer ni l’illustration ni la lecture.

« En des temps reculés, un beau matin, le petit Alcibiade quitte son village d’un pas décidé et part vers l’Est à la recherche du Grand Prophète. Il veut connaître son destin… Au cours de son périple, il fera la connaissance d’Assatour, le condor, qui deviendra son fidèle ami, et d’Akim le forgeron, qui lui vendra une armure qui grandit avec son propriétaire. Il traversera la terrible chaîne de montagnes des Lapages, sera pris dans une tempête de neige, se perdra dans un labyrinthe, combattra le minotaure… et finalement deviendra un homme.
Une formidable fable peuplée de créatures mythologiques, un voyage initiatique et homérique porté par le trait précis et truculent de Rémi Farnos et une mise en page ludique et peu conventionnelle. Tout ceci ponctué de dialogues extrêmement drôles… » (La joie de lire)

Dans une courte interview accordée aux jeunes talents du Festival international de la Bande dessinée d’Angoulême, Rémi Farnos présente sa démarche créative, voici l’une de ses réponses :

« Fable mythologique et d'aventure, cet album jeunesse destiné aux enfants à partir de 8 ans raconte le périple Alcibiade, une quête initiatique. Il semble plus naïf qu’Ulysse ou Hercule, que cherche-t-il ? »

« Rémi Farnos : Alcibiade, c'est le nom de l'album et du personnage principal, un petit garçon qu'on va suivre et voir grandir et même vieillir, tout ça parce qu'il se lance à la recherche d'un grand sage qui sera capable de lui prédire sa destinée et que ça lui prendra toute sa vie. Je pense qu'il perd de sa naïveté durant son parcours (c'est effectivement une quête initiatique) mais pas totalement. Je crois que sa grande force tient de sa conviction, ce qui peut aussi être vu comme une faiblesse. C'est quand même un peu stupide de s'acharner comme ça et en même temps c'est par ce biais-là qu'il s'est émancipé et qu'il s'est construit. Personnellement, j'ai une grande attirance pour des personnages qui s'acharnent dans un but passionne. »


Enregistrer
 

Accueil
 
Informations pratiques

RDV réguliers
 
Périodiques
 
Médiathèque numérique

 
Ressources pédagogiques

  medici.tv
 
Philharmonie de Paris

Sitothèque
 
Saison culturelle
     
Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer EnregistrerEnregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer